Vous l’aurez sans doute remarqué, j’ai une légère addiction aux salopettes et encore plus quand elles sont en velours… Je ne vais pas déroger à la règle aujourd’hui, je varie seulement les plaisirs avec les différents patrons.

Je tiens tout de même à préciser que je viens de retrouver cet article dans les brouillons, il n’y avait plus qu’a le publier, il date donc d’il y a un an… mon Pitchoun à tellement grandit depuis que la dite salopette à rejoint un carton à la fin du printemps !

J’aime beaucoup le style de la salopette en velours de Petit Bateau, je suis partie à la quète du patron qui ferait l’affaire et j’ai trouvé mon bonheur chez Knippie ! Les explications sont en néerlandais uniquement… j’ai été aidée pour la traduction par Anja, google trad ça dépanne mais ce n’était pas suffisant pour les subtilités du monde de la couture.

Pour tout vous dire, cette salopette est ma deuxième version, la première ayant été cousue en 6 mois dans un jean tellement raide qu’elle était importable… cette fois elle est en 3 ans mais elle manque à mon goût de longueur même si je veux bien admettre que mon Pitchoun est grand pour son âge.

Il se peut également que j’ai mal recopié le patron puisque j’ai supprimé la patte de boutonnage de l’entrejambe.

Je n’ai pas eu de grandes difficultés pour la coudre, j’ai soigné les finitions, mis une jolie doublure grains de café coupée dans une chute. J’ai réalisé de belles surpiqûres. J’ai préféré mettre des pressions recouvertes au lieu des boutonnières sur les côtés, plus rapide à fermer sur un petit bonhomme.

Les boucles des bretelles viennent de chez A&A, elles sont vendues en kit complet avec le bouton et également une boucle de réglage que je n’ai pas utilisée car les bretelles ne sont pas prévues pour ce type de fermeture et sont donc un peu courtes. Il faut bien évidement prendre deux kit 😉

Cette salopette Pitchoun a adoré la mettre, s’il la voyait dans son placard il la sortait systématiquement, j’en ai déduit qu’elle était confortable. Le velours est très souple et doux à l’intérieur également.

J’étais un peu triste de la ranger définitivement, elle était non seulement trop petite mais pour son autonomie j’ai du renoncer à ce type de vêtement peu pratique pour aller au petit coin.

Je vais quand même pouvoir continuer à en coudre pour les bébés à naître 😉

Fiche Technique

Patron : Salopette – Knippie

Tissus : velours millerais bleu canard 100% coton – Mondial Tissus

Mercerie : Boucles de salopette – A&A Patrons // Pressions résine Prym

2 thoughts on “La salopette en velours bleu canard”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.