Centaurée, je le sais et vous aussi, est une robe d’été, mais si ce n’est pas le cas je vous invite à aller la découvrir chez Deer&Doe !

Une robe d’été donc, que j’ai cousu en été, mais que j’ai terminée courant octobre suite à une vie privée mouvementée, mais comme il était hors de question que je n’en profite pas un peu, je l’ai portée une journée d’automne bien ensoleillée profitant de cette même occasion pour la prendre en photo.

Il avait beau faire un superbe temps, nous sommes tout de même en novembre, il ne faut pas pousser, je n’étais bras nus que pour les photos comme le témoignent les photos de l’article du petit pull Burda rédigé plus tôt.

Cette jolie Centaurée je l’avais imaginée pendant la réflexion autour de ma planche de projets, j’ai fait quelques changement car les raccords était compliqué sur le corsage et je trouvais le rendu trop mémère, j’ai alors cassé le motif avec du voile de coton beige qui errait dans ma caisse de tissu.

Vous vous en doutez surement vu ma morphologie, mais je le précise au cas où, j’ai évidement du faire un SBA (Small bust Adjustment – Ajustement pour Petite Poitrine) en suivant à la lettre près le tutoriel d’Eléonore publié dans le cadre du Sew-along Centaurée. Il est bien rare que je réalise des toiles, la dernière fois c’était pour ma robe de mariée (le plongeon dans le passé c’est cadeau, j’y est passé du temps du coup… ah nostalgie!)

Bref, cet ajustement c’est déroulé sans encombre en retirant 1cm sur tous les bords concernés pour un résultat au top.

Pour autant j’ai des doutes sur la durée de vie de cette Centaurée, le tissu brodée est super fragile, le voile aussi… ça me fait un peu peur.

J’ai entièrement doublée ma robe avec le voile, je pensais ne pas en avoir besoin mais mon beau tissu bleu est assez fin et relativement transparent. J’ai pour la première fois réalisée des coutures à l’anglaise pour des finitions parfaites à l’intérieur. Le biais des bretelles est fabriquée dans le voile, je peux vous dire que j’en ai bavé, ce n’était pas une expérience agréable, d’autant plus qu’à la base je déteste fabriquer mon biais…

J’aime l’automne et ces couleurs, porter cette robe avec des collants en laine ne m’a pas posé problème, je trouve même que ce bleu se marie très bien avec ces jolis tons oranges. Mais je crois que je ne vais pas pouvoir profiter tellement plus de ma robe et ce sera pour l’été prochain…

Peut-être aurais-je l’occasion de la sortir du placard avant la belle saison, mais en attendant je vais méditer à d’autres versions, des petites robes d’été j’en ai pas beaucoup…

Fiche Technique

Patron : Robe Centaurée de Deer&Doe

Tissus: Coton brodée bleu et voile de coton beige – Mondial Tissus

Collants : Laine et soie – soldes Monoprix

Chaussures : référence inconnu – Braderie

3 thoughts on “Jolie robe Centaurée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.