Couture Femme

Pants de Gô ou le projet boulet

Ce projet est ce qu’on appelle communément un « projet boulet »… qui a bien fini rester à l’état de « projet » car en effet je l’ai longuement laisser de côté devant la mésaventure qui s’annonçait.

Tout à commencé dès le décalcage du patron…. casse tête japonnais pour trouver les pièces et les bonnes lignes, j’ai du refaire 2 fois une jambe car je m’étais planté… j’ai coupé mon tissu et j’en suis resté là très longtemps à cause des poche passes – poilées, rien compris au shéma, j’ai rechercher de l’aide dans mes autres livres, sur le net… rien qui m’aide.J’ai bien failli les abandonner en l’état et continuer mon knickers sans, puis je me suis dit que c’était con de pas les mettre. J’ai donc pris rdv à l’atelier Okilebo pour un cours. j’en parlais .

Cela dit même après ce cours j’ai un peu tardé avant de réaliser les poches pour de vrai sur mon pantalon, j’avais eu le temps d’en faire que la moitié d’une en atelier. ensuite il y a avais une poche à faire dans la couture de côté que j’ai oublié, on découd et on recommence.


Ensuite j’attaque la braguette…une fois de plus je me tortille l’esprit et cherche dans les pages du livre comment faire… pour une fois j’ai bati avant de coudre afin de vérifier que j’avais bien compris… et oui ok on coud.

La ceinture, j’y arrive enfin je la couds sans problème, je regarde le shéma pour voir ce qu’il faut faire après : ah les passants bon ok ça se met comment ça, une fois de plus il faut chercher dans les autres pages…… il fallait les coudre dans la pliure de la ceinture…… long moment de solitude à me demander si je les mettais ou pas…. finalement oui après un abandon du projet une nuit.


Le reste c’est déroulé sans trop de mal… enfin…. presque, puisqu’une fois n’est pas coutume j’ai du découdre les « ceintures » de molets 2 fois, une fois par jambes, j’ai fait deux erreurs différentes !

J’ai aussi du découdre une partie de la ceinture du haut pour y glisser la doublure de la braguette avant de réaliser les boutonnières, encore une explication restée dans le flou japonnais puisque je n’ai pas trouvé où c’était expliqué, improvisation qui m’a satisfaite.

Les boutonnières qui m’effrayaient en peu sont passées toutes seules… comme quoi la difficulté n’est pas là ou on le pense !


J’ai pu le finir à temps pour le défi Breizh Addict !

Pants de Gô


un autre article à parraître avec plus de photos avec modèle 😉

5 commentaires

  • LuluPicpuce

    Ralala, le voici LE fameux pantalon !!!
    Bravo à toi, car tu as eu beaucoup de courage et de patience pour ce projet… Moi, ça aurai certainement fini au fond d’un placard ou dans une poubelle :-S

    J’aime beaucoup en tout cas !!! J’attend avec impatience les photos avec le pantalon porté

    Encore énorme BRAVO !!!

  • Bahia

    Bravo, cela valait le coup de se prendre un peu la tête quand on voit le rendu, non ? Je suis d’accord avec Sandrine : une photo portée serait bien.

    Belle journée.

  • Sandrine

    Salut,
    Très bien ton pantalon… Je n’ai pas encore osé faire la fermeture éclaire avec le rabat comme tu l’as fait j’ai pas assez confiance en moi. Pourtant j’ai regardé des vidéos ça m’a pas l’air compliqué mais bon… j’ose pas me lancer lol J’attends que ça me vienne…
    Bisous A bientôt
    Sand
    http://pausecouture.unblog.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.